20 avril 2012

L'enfouissement du siesteux

              Hier, il faisait si gris en Béarn que j’ai hésité à me plonger dans mon lit et à pratiquer une sieste longue comme une nuit polaire, dans l'attente de jours meilleurs et d'éclaircies intérieures. Mais, recevant des Amis chers en provenance du septentrion, il ne me paraissait guère possible de disparaître de la sorte, surtout pour une durée indéterminée. Aussi, comme pour donner une forme matérielle à ce désir d’enfouissement, nous nous rendîmes aux grottes de Bétharram ce qui fut... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 15:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

16 avril 2012

Abandon atmosphérique

    N'étant guère disposé ces derniers temps à l'élaboration philosophique et à l'écriture, ce qui n'est pas sans m'attrister quelque peu, je vis et j'éprouve de grandes intensités photographiques en confiant mon sort aux aléas météoriques. Quelque chose travaille, quelque chose oeuvre dans les coulisses moléculaires, dans le silence asymétrique des organes que l'expérience optique régénère stimule et enrichit.  Depuis bien longtemps, la nature m'enseigne son incroyable créativité, sa puissance indifférente... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 18:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,