28 juin 2007

Tadrart, le silence des sables (5)

"Tenso" poétique sur la haute dune, carnet de déroute, 14 février 2002, Démocrite Je suis Mektoub, le vendangeur des sables ! Humez le pas de l'aube et le vent de Tassili. La terre s'assoupit pour une sieste longue. Seule, danse la lumière en des joutes inaudibles. Mon corps s'ouvre en une expiration étoilée ; je capte entre mes paumes le langage illettré du désert et tel un confident immobile, au front déridé, je m'étire jusqu'à la joie.
Posté par Democrite à 00:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juin 2007

Nouveauté

Création d'une nouvelle catégorie : Carnets de déroute dont l'objectif est de rendre compte de l'oeil nomade, des regards décalés et des métamorphoses de l'homme confronté au voyage.
Posté par Democrite à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juin 2007

Tadrart, le silence des sables (4)

Tadrart ( 1, 2 et 3), cliquez ici. Signature, Tadrart, Février 2002 Tin Merzouga, 17 h Je brise la ligne, la parfaite courbure de la dune. Je me sens sacrilège, profanateur, possédé par une avidité sourde, une soif intarissable de sensation pure et de spectacles clairs. Je veux prendre dans les hauteurs la mesure du monde, capter son indicible énergie et m'émouvoir de me sentir vivant. Je veux tendre les mains à l'implacable désert, lui crier ma parenté d'humain ! C'est tout le Sahara qu'il me faut apprivoiser. Il y a cet... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juin 2007

Tadrart, le silence des sables (3)

Episode 1, cliquez ici Episode 2, cliquez ici Mardi 12 février 2002, 16 h Emergence, Tadrart, Février 2002 Nous marchons dans des étendues oranges et ocres en direction de la haute dune de Tin Merzouga. Le pas est lent, l'oeil est vif, la sensation pure. Ce vent léger s'est débarrassé du superflu ; l'eau qu'il contenait a condensé en farine mobile capable d'enfanter des roches énigmatiques et pétrifiées. L'immobile et le mobile cohabitent en une étrange harmonie ; la fixité imperturbable de ces pitons déchirant le... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 15:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2007

Tadrart, le silence des sables (2)

Episode 1, cliquez ici Lundi 11 février 2002, 11h30 La girafe de Tassili, Tadrart, février 2002 Une girafe rupestre inscrite là, depuis quand ? Cette signature sur la paroi atteste du désir ardent de vivre, d'indiquer au cosmos entier la force et la vitalité de l'esprit devenu minéral. Dans ce jardin des sables, ces animaux fossilisés dans leur linceul solide sont la mémoire vibrante d'un ancien feu. J'entends, sous ce silence figé, sourdre l'épais crépitement de la braise et la danse des guerriers tout autour. Cette... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 01:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 juin 2007

Tadrart, le silence des sables (1)

Dimanche 10 février 2002 Tadrart 1, Algérie, février 2002 Sahara algérien, 21 h C'est depuis la région des Tassilis, dans l'immensité saharienne que j'entreprends cette démarche d'écriture ; quelle vanité, quelle dérision ! Nous sommes à deux mille kilomètres d'Alger, perdus au milieu de nulle part. Au sud, le Niger, à l'est la Libye, nous dit-on. Que signifient ces mots, ces directions, ces caps dans l'infini, ces ridicules frontières ? A quoi bon les boussoles, les repères, je m'en remets à la sagesse ancestrale des... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 23:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]