12 février 2015

La crise de la Culture

                  Dans la Crise de la culture, Hannah Arendt interroge l'évolution du monde moderne et l'absorption de la Culture par le capitalisme, le développement industriel de masse, la société de consommation et le loisir généralisé ; loisir qui au passage est l’inverse de la "scholè" des grecs ou de "l'otium" des romains. Elle reprend un critère de distinction qui n'est pas très éloigné de ce qu'on peut trouver chez Kant, à savoir la séparation quasi ontologique entre le... [Lire la suite]

01 février 2015

L'art de ramper

        Une lecture un peu inattentive des moralistes comme La Bruyère, La Rochefoucauld ou Chamfort pourrait donner le sentiment fallacieux, qu'ils appartiennent définitivement à leur époque, étant les témoins et les critiques des hiérarchies pompeuses de l'Ancien Régime à travers les phénomènes de cour. Ce serait passer complètement à côté de la puissante analyse anthropologique qui soutient leur sens aigu de l'observation, comme de l'humour dont ils usent, pour esquisser par exemple avec le Baron... [Lire la suite]
29 janvier 2015

Humour et censure

           Les lecteurs réguliers qui se risquent sur ces chemins déroutés auront peut-être remarqué la disparition, ou plutôt l'effacement d'un article récent (réédité depuis), dans lequel j'ai pointé avec une ironie mordante, la caducité du jeu social, et la manière toute drolatique d'entretenir chez l'autre l'illusion des commencements, surtout lorsqu'il s'agit d'union institutionnalisée comme le mariage. Beaucoup ont ri et ont compris ce dont il s'agissait ici. Quelques-uns ou plutôt quelques-unes,... [Lire la suite]
28 janvier 2015

Ethique

             Le travail psychique par lequel le sujet se délivre progressivement de ses préjugés initiaux, de ses compulsions identitaires et narcissiques primaires, passant du moi au soi, du soi au non soi, du psychique au métaphysique, ce travail est précisément ce qu'il faut appeler une "éthique". Philosopher en vérité ne signifie rien d'autre que de mettre en oeuvre ce processus de libération "relatif", par lequel on accède à l'universel c'est-à-dire au réel. Aucune pensée du réel n'est possible... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 10:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
23 janvier 2015

Obscénité de l'ingénue

      Une jeune prof fraîchement mariée, aux yeux étrangement obliques, a éprouvé l'infâme nécessité d'exhiber son pathétique et obscène livre-photos de noces en salle des profs, sous le regard faussement émerveillé des collègues. Tout le monde sait depuis longtemps l'absurdité d'un tel acte et l'inconscience de ceux et celles qui osent encore se jurer fidélité à vie. Comme il faut absolument protéger notre nymphette de tout rapport au réel, lui laisser vivre son expérience en lui narrant les sornettes habituelles... [Lire la suite]
22 janvier 2015

Du délire religieux

         Les religions sont les premières institutions humaines. Dans les sociétés traditionnelles, le religieux a pour vocation d'apprivoiser la sauvagerie originelle de la nature, de lui donner une forme symbolique pour réduire la radicale étrangeté du réel. Comment vivre dans une nature indomptable, qui se moque de nous et nous réduit en miettes ? Comment affronter les puissances de la terre et du ciel, la voracité du prédateur qui guette dans l'ombre sa proie ? Comment se représenter la dangerosité de... [Lire la suite]

08 janvier 2015

Qu'est-ce qu'un barbare ?

          Après l’horreur perpétrée contre Charlie Hebdo et l’assassinat de Wolinski, Charb, Cabu, Maris et les autres, les réactions  ne se sont heureusement pas faites attendre et les commentaires indignés non plus. Il est un qualificatif qui ne cesse de revenir lorsqu’on est collectivement face à une violence brute qui frappe des innocents ou des hommes libres, celui de  « barbare ». Ces actes sont jugés « barbares » et les assassins ont fait preuve de... [Lire la suite]
23 décembre 2014

Les quatre cents coups sur Flickr

                405 images sur Flickr !      Il est plus difficile de fidéliser par le texte que par l'image si j'en juge par le succès croissant de ma galerie Flickr. Cela fait dix-huit mois que je publie des photographies soigneusement sélectionnées de mes déroutes montagnardes, de mes immersions en terres océaniques, de mes perditions insulaires et déjà plus de 410 abonnés en provenance de la Terre entière. Autant d'images éditées que de spectateurs fidèles ! Le blog de... [Lire la suite]
21 décembre 2014

L'insoutenable disproportion de l'être

Rotondité, Alpes autrichiennes, Avril 2007           Les Alpes et leur puissance tellurique sont bien modestes vues d'en-haut mais le spectacle n'en demeure pas moins extraordinaire. L'immensité est telle que la Terre semble délivrer un peu de sa courbure comme si nous étions en limite de stratosphère, prêts à quitter la demeure pour les intermondes. Je songe à Icare et à son rêve fou. Ne sommes-nous pas ici des extravagants, si fragiles et cependant si arrogants ?           Les... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 08:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 décembre 2014

La basse-cour psychiatrique

           Je n'ai jamais eu beaucoup de sympathie pour l'institution scolaire et à dire vrai, il m'était impensable, dans mes jeunes années, d'envisager une carrière de professeur. Cette idée me donnait des haut-le-cœur tant je percevais l'école comme un lieu sclérosé, abrutissant, sans envergure, avec pour mission réelle de surveiller les subjectivités d’élèves et non de les stimuler ou de veiller à leur élévation. L'école m'apparaissait comme une fabrique de l'ennui entretenue par des emplois du... [Lire la suite]