13 septembre 2013

Souviens-toi d'oublier pour vivre

         C'est lorsque les souvenirs sont enfin devenus libres, dissociés de nos besoins et de nos fixations et qu'ils parviennent au stade supérieur de l'insignifiance, que le vivre, délesté de la tyrannie du sens, peut se déployer dans l'Ouvert.   Méditation autour de la formule nietschéenne remaniée à l'occasion du café-philo  : "Souviens-toi d'oublier pour vivre".
Posté par Democrite à 17:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 août 2013

Vertige insulaire à La Palma

      A la suite de mes pérégrinations estivales déroutées sur les îles canariennes, ma Galerie Flickr s'est enrichie de ces incroyables expériences entre ciel et mer, les pieds inclinés dans la terre rouge de La Palma, au bord de l'abîme de Taburiente.            Peut-être ai-je rêvé ces lieux ? Peut-être me suis-je égaré dans le coin silencieux et fantasque d'une sieste longue, lorsque l'esprit se laisse happer par la mélodie des ondes alpha. Et pourtant, le roc était dur, coupant et... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 11:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 juillet 2013

Vivre sans dette et sans ressentiment

                            "La tragédie est si loin de prouver en rien un pessimisme des Grecs au sens de Schopenhauer, qu'elle doit au contraire être comprise comme une réfutation et un recours contre cette théorie. L'acquiescement à la vie, jusque dans ses problèmes les plus ardus ; le vouloir-vivre sacrifiant allégrement ses types les plus accomplis à sa propre inépuisable fécondité - c'est tout cela que j'ai appelé dionysien, c'est là que j'ai pressenti... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 19:29 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 juillet 2013

Le bac à lauréats

          J'ai hier assisté comme il se doit aux délibérations du baccalauréat. Ce fut une expérience de stupéfaction générale, la plupart des collègues se murant dans un silence quasi-pétrifié lorsque le président de jury passa en revue les évaluations des candidats. Lui, le professeur de mathématiques avait l'air de considérer que tout allait bien puisque les objectifs étaient remplis. Près de 90 % de réussite au premier tour !             C'est que tous les élèves ont... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 12:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
04 juillet 2013

De l'asinité philosophique (2)

Je propose ici quelques réactions et éclaircissements à la maxime nietzschéenne proposée hier pour donner suite aux excellentes remarques des lecteurs, consultables ici.          La métaphore de l'âne est-elle une mise en scène de la croyance ? Oui, mais indirectement. Qu'est-ce qu'un philosophe sinon un âne encombré par son signifiant et faisant l'objet d'une vénération-détestation comme toute croyance (qui coalise des pulsions d'amour et d'agression) et qui, par définition, est privée de référent... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 17:16 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 juillet 2013

Asinité philosophique

    "Un âne peut-il être tragique ?... Périr sous un fardeau que l'on ne peut ni porter, ni jeter à bas ?... Cas du philosophe."              F. Nietzsche (Crépuscule des idoles, Maximes et traits)    
Posté par Democrite à 12:06 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

26 juin 2013

Dhafer Youssef, le poète aphasique

           L'énigme d'un dire qui ne peut plus se dire dans la parole ordinaire, dans la pensée ordonnée par la raison discursive trouve sa résonance dans la musique et la voix de Youssef qui se font chair. La musique dissout la volonté et destitue l'Idée jusqu'à ce que le corps prenne enfin sa place et impose son incroyable complexité à la psyché. Je ne suis pas sûr que Schopenhauer aie raison lorsqu'il soutient que la musique crée cette parenthèse propre à maintenir le vouloir vivre à distance. Mais... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 02:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
21 juin 2013

Galerie Flickr

            Création d'une GALERIE FLICKR présentant les meilleures images de l'atomiste dérouté à découvrir ici. Cette galerie est évolutive ; déjà 133 images sélectionnées soigneusement s'y pavanent. Nous ne manquerons pas de signaler les nouvelles éditions.  Ce site propose des photographies de grande qualité en provenance des 5 continents. J'en ai placé un certain nombre dans mes favoris sur le site. A découvrir sans attendre de véritables oeuvres d'art.
Posté par Democrite à 01:35 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
06 juin 2013

La philosophie pour les nuls

          Il s'en est fallu de peu que je devienne philosophe. Je n'avais pas vu dans mes jeunes années, quoique je pusse parfois le pressentir, combien la philosophie était elle-même prisonnière de sa propre détermination : une production du langage au service d'un certain type de besoins rarement nommés, rarement identifiés, tous dissimulés sous le vernis de la sagesse, de la raison et de l'Idée. Sans cesse tendue entre deux pôles, cette discipline m'apparaissait tantôt comme la voie d'accès aux... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 01:56 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 mai 2013

Fragments déroutés

Savoirs en déroute, Démocrite, novembre 2012          I -  Les mots du poète, trop souvent, charrient la belle illusion et s'adonnent à la danse merveilleuse des rêves d'enfant. N'est-ce pas dans l'acceptation de ses propres failles qu'un murmure de vérité résonne aux oreilles insensibles, faisant définitivement taire la furieuse volonté de savoir ; arrogante lucidité aveuglée par sa force propre !             II -  Où puis-je donc me perdre et m'abandonner sans me... [Lire la suite]