17 février 2011

L'amitié, ce foyer quantique des idées

Je dois à mes discussions soutenues avec quelques amis bien choisis un bon nombre de mes inspirations philosophiques. Il n’y a là rien d’exceptionnel sauf à considérer que ce que j’appelle « inspirations » doit se comprendre comme une sorte d’ouvrage de la matière, d’élaboration latente, de configurations quasi-atomiques dont le corps est à l’évidence la caisse de résonance et le gisement inattendu. Cela veut dire qu’une pensée se découvre elle-même, expérimente sa puissance (en termes spinozistes), parce qu’elle est pétrie de tout ce... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 01:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 février 2011

Origine des chagrins

"Les chagrins et l'infortune de l'âme ont principalement leur origine dans un trop grand amour envers une chose soumise à beaucoup de changements et dont nous ne pouvons jamais être maîtres."                                     Spinoza, L'Ethique, scolie de la prop.20, partie V
Posté par Democrite à 11:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 février 2011

De la laideur comme oeuvre : force des passions tristes

La question du jugement de goût en matière d'art est quelque chose qui paraît toujours très difficile notamment lorsqu'il s'agit d'échanger quelques "impressions éclairées" à propos de telle ou telle oeuvre. J'ai souvent abordé la dimension esthétique sur Clinamen et je me souviens de discussions passionnantes et animées avec de multiples intervenants autour du rapport entre art et pensée. J'ai soutenu  la thèse - et je persiste - selon laquelle, l'art comme puissance esthétique est "sans idée", qu'il... [Lire la suite]
08 février 2011

Génie de la sophistique

" Si l'adversaire exige expressément que nous argumentions contre un certain aspect de son affirmation et que nous n'ayons rien de valable à dire, il faut se lancer dans un débat général et la contrer. Si nous devons dire pourquoi une certaine hypothèse physique n'est pas fiable, nous parlerons du caractère fallacieux du savoir humain et l'illustrerons par toutes sortes d'exemples." A. Schopenhauer, L'art d'avoir toujours raison, stratagème 19
Posté par Democrite à 09:53 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 février 2011

Balade en Val d'Azun

Petite pause pyrénéenne ici :
Posté par Democrite à 22:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2011

La marche des chagrins

Toujours nos blessures marchent devant nous. Elles rencontrent celles des autres, silencieusement, subrepticement, l'air de rien. Personne n'y prête attention. Pourtant, elles se parlent, se répondent, semblent se pénétrer d'une clameur indocile. Langage échappant à tout langage connu, elles se nourrisent de leurs échos. Secrète congruence, fraternité mélancolique, amants chahutés par le vent de l'abîme, deux tourbillons d'atomes s'apprivoisent et dansent, se raillant du destin. Provisoire... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 07:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 février 2011

Eloge des atomistes

Portrait de Spinoza "L'autorité de Platon, d'Aristote et de Socrate n'a pas auprès de moi grande valeur. J'aurais été fort surpris si vous m'aviez cité Démocrite, Epicure, Lucrèce, ou quelque autre des atomistes et des défenseurs des atomes. Et il ne faut pas s'étonner que ceux qui ont commenté les qualités occultes, les apprarences intentionnelles, les formes substantielles, et mille autres niaiseries, aient inventé des spectres et des esprits, et cru aux sibylles, afin de rabaisser l'autorité de... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 février 2011

Folie passagère d'un prof de philo !

Lundi dernier a eu lieu, dans mon établissement, ce qu’on appelle hypocritement une journée pédagogique ; je dis hypocritement car tout le monde sait que ces moments de la vie scolaire n’ont d’autre but que d’éviter autant qu’il est possible, tout questionnement d’ordre pédagogique et surtout, toute interrogation portant sur le sens ou l’insignifiance de nos pratiques, comme sur les enjeux qui conditionnent le morne parcours scolaire d’un lycéen. La mise en application des réformes successives, l’obsession des procédures,... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 07:10 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 février 2011

La force majeure

" La joie consiste en une approbation de l'existence tenue pour irrémédiablement tragique : elle est paradoxale mais n'est pas illusoire."                        Clément Rosset, La Force majeure
Posté par Democrite à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 janvier 2011

L’épreuve du ressentiment

Dans un article très récent, j’ai parlé d’un texte de Nietzsche étudié en classe, relatif à la critique du génie. Je ne reprends pas le fond et j’invite le lecteur à se rendre ici. Ce qui m’intéresse maintenant, c’est de rendre compte de la voie que nous avons empruntée à la suite de cette analyse, voie imprévue comme souvent et par conséquent féconde comme la réaction surprenante de la classe. C’est que les élèves ont rapidement compris que l’idéalisation pouvait devenir un prétexte pour éviter de se confronter à ses... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 07:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,