10 novembre 2007

Hauteurs béarnaises

Je retrouve mes chères Pyrénées après un peu plus d'un an d'absence. L'absence fait sens, décidément ! Cheminer vers des altitudes, c'est opérer l'extrême dépouillement de la pensée. Ici, je dé-pense et réveille le corps englué dans les noeuds pollués du septentrion. La marche défait les tensions, l'air frais me délivre de mes crasses récurrentes et de mes crispations. Les muscles, tendons, paumes et joues se mettent à respirer soudainement produisant une sorte de jubilation aérienne. Cheminer, Vallée d'Aspe, cirque de Lescun,... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 00:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 octobre 2007

L'absence fait sens

Clinamen, à un atome d'écart, revient dans dix jours ; de quoi méditer sur le sens de l'absence. Regardez, lisez, commentez, discutez et portez-vous bien. Démocrite
Posté par Democrite à 09:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 octobre 2007

L'étonnement philosophique, le chien et la pensée

Je suis heureux dans ma pratique lorsque je peux lire sur le visage des élèves ce qui ressemble à l'étonnement philosophique, cette sorte d'ébranlement intérieur, de secousse ou de dérive qui déclenchent presque immédiatement une réaction. L'étonnement depuis Platon, Aristote et surtout avec Schopenhauer constitue le point de départ de l'attitude philosophique, sorte de hapax existentiel qui, dans l'expérience d'un choc s'accompagne d'un changement de niveau ou d'une prise de conscience soudaine d'enjeux qui se révèlent... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 17:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
21 octobre 2007

Balade solaire au lac du héron

Coruscant, Lac du héron, 20 octobre 07, Démocrite Le lac du Héron et ses indéniables blandices au moment où l'astre majeur décline vers l'Occident. Heureux moment pour le promeneur tant la nature s'exprime ici ; entre cormorans, hérons, mésanges, colberts, rats, ragondins, pigeons ramiers, plongeurs, mouettes et autres carpes, la vitalité comme puissance d'affirmation est partout comme si ce ciel azuréen provoquait un sursaut d'énergie coruscante."La sagesse, écrivait... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 13:13 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
20 octobre 2007

Lettre à Epicure

Démocrite à Epicure, Salut Quelle joie pour moi de lire à travers les siècles (allusion au texte Le secret d'Epicure, édité sur Philopoiétique) la belle lumière que j'ai tenté jadis de propager depuis les murs de ma bonne cité d'Abdère jusqu'aux collines d'Athènes. Cher Epicure, c'est aussi, avec le souci entier de la vérité que je désire m'entretenir avec toi comme avec tes nombreux détracteurs qui semblent animés par les vieilles lunes d'un Platon que j'ai ridiculisé en son temps. Je m'étonne décidément de la postérité de cet homme... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 00:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
18 octobre 2007

Cité-philo 2007 (11è édition)

Cité-Philo est une manifestation unique en Europe qui se déroule à Lille et dans la région Nord-Pas de Calais pendant près de 3 semaines, (du 08 au 26 novembre 2007). Trois semaines de conférences et de débats ouverts au public et gratuits dans les salles et amphithéâtres de la région. Ces conférences ne sont pas réservées à des spécialistes et concernent tous les domaines de la pensée (psychologie, sociologie, esthétique, sciences, droit, morale, politique etc.). Chacun est par conséquent le bienvenu. Le programme de Cité-philo... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 octobre 2007

Là, Septentrion, Tournaisis, Démocrite
Posté par Democrite à 19:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 octobre 2007

Vers le Sud

Vers le Sud, Septentrion, Octobre 2007, Démocrite Les grandes migrations ont commencé. Il est difficile de ne pas lire sous les ailes rangées de nos amis, une direction, une finalité de la nature, en fait la fuite et la faiblesse du vivant devant l'implacable réalité de l'hiver. Ces oiseaux indiquent par leur trajectoire, la destination du vouloir vivre. Il suffit de suivre cet axe qu'ils décrivent dans le ciel du Nord. Et si ces migrations disaient plus simplement la joie de voler ensemble et de contempler dans un mouvement... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 17:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 octobre 2007

Album Septentrion, dédié à Max Lerouge

L'album Septentrion est disponible. Il retrace mes pérégrinations nordistes et mes regards sur une nature discrète mais présente quand on sait ouvrir l'oeil. Toutes ces singularités ont été prises ces trois dernières années. A déguster sous la forme d'une tranquille relaxation visuelle.
Posté par Democrite à 16:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 octobre 2007

Descartes ou le discours de la folie

C'est désormais de façon assez routinière que j'aborde avec mes élèves les premières leçons de philosophie, celles qui questionnent les notions de conscience, de sujet, de moi, de rapport à autrui etc. La routine débute toujours avec la démarche singulière de Descartes, lequel, tout en ouvrant la voie de la modernité dans le surgissement d'un sujet capable d'autofondation (le fameux "je pense donc je suis") révélée par l'expérience du doute méthodique, paraît d'un total conservatisme dans les conséquences qu'il tire de sa vraie-fausse... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 15:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]