10 août 2015

Valeur métaphysique des vacances

     Les vacances se définissent étymologiquement comme une expérience de la vacuité, c'est-à-dire d'une forme particulière de vide qui n'est pas le néant. Rien ne ressemble moins à une pratique de ce genre que celle du vacancier affairé, absorbé tout entier dans l'activisme bruyant et saturé dont le tourisme de masse constitue le triste et pathétique parangon.              J'éprouve la vacance depuis longtemps lorsque, me libérant des pesanteurs d'en-bas, je rencontre les... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 10:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 août 2015

Retraite au Néo-Mexique

          Je m'exile quelques jours pour une nouvelle aventure insulaire au Néo-Mexique (petit clin d'oeil amical au Philosophe sans qualités). Plusieurs articles remaniés vont paraître ces jours prochains ici même. Les commentaires ne pourront être publiés qu'à mon retour. (Que les vrais lecteurs me pardonnent! Je suis, hélas, contraint de maintenir une modération, à cause des jobards, ces bêtes à cornes, véritables parasites qui n'ont que l'insulte et le ressentiment pour expression.)   
Posté par Democrite à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 août 2015

Marcher, de Schopenhauer à Nietzsche

      Hier, je me suis délivré de la pesanteur des jours derniers, de cette désagréable impression d'opacité automnale, humide et close qui m'a plongé dans une asthénie horizontale. Il fallait le retour d'un ciel clair, estival et d'une ouverture sans pareille sur les Pyrénées pour me faire sentir à nouveau l'appel des hauteurs, le désir de me perdre et de dissoudre ces forces obscures et contrariées dans une marche réparatrice. Il fallait aussi et surtout la lecture d'un texte de Nietzsche, un texte salvateur. ... [Lire la suite]
24 juillet 2015

Du thérapeute intérieur

 Linéaments, photo de Démocrite       En s'arrachant péniblement à l'imaginaire enfantin, la conscience opère peu à peu un décentrement, saisissant dans l'opacité et la confusion de la représentation une extériorité, un réel qui n'est pas soi, qui ne répond pas à ses attachements archaiques, à ses désirs et ses caprices. C'est davantage à coups de castrations successives, de frustrations multiples et de déceptions que la psyché réalise cette difficile et laborieuse opération par laquelle le moi découvre... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 23:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 juillet 2015

Le temps de la joie

      Avec le triomphe sans partage de l'été et la "retraite" qui accompagne cette période de vacances, me voilà psychiquement dans un étrange état de suspension, d'achronie, hors des temporalités dominantes. Il me semble goûter en filigrane un sentiment d'éternité au milieu des activités ordinaires. Ma montre s'est curieusement arrêtée à midi et demi comme si le temps fondamental avait eu raison du temps mondain, du temps de l'affairement et du divertissement social. Les aiguilles ont cessé de tourner et quelque... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 13:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
11 juillet 2015

Violence, culture et philosophie

Recouvrement, Démocrite         Il y a, incontestablement, sur cette interface déroutée, quelque chose qui déplaît, qui agace, qui déçoit. Je le comprends mais ne puis faire autrement.        J'ai cru, comme beaucoup, dans mes jeunes années, que la philosophie avait la réponse, qu'elle allait me guérir de cette sourde angoisse tapie au fond de moi, qu'elle devait me libérer par la pensée des nœuds qui travaillaient en sourdine et me donner le sens qui manquait à l'existence. Je sentais... [Lire la suite]

10 juillet 2015

Le Sérac Philosophe

         C'est un vrai plaisir d'informer les lecteurs de la création, donc de la naissance du Sérac philosophe, le blogue d'Anaximandre. Philosopher au milieu des chaos de neige, de glace et de roches mêlées ne peut que réjouir les atomistes déroutés, les scrutateurs de la grande Nature, les vagabonds inspirés par la tectonique des plaques et par le sans-limite de l'apeiron, cher au sage de Milet.           Je me réjouis d'autant plus de cette excellente... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 12:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 juillet 2015

Cynisme

        Si le chien est connu pour aboyer, mordre indifféremment petits et grands, riches et miséreux, notables installés et vagabonds, il est l'être qui suit sa nature propre, se moquant de toutes les conventions, de tous les usages sociaux et par dessus tout, du regard de ses contemporains. On comprend pourquoi Diogène le Kunique ne se gênait pas pour déjeuner sur la place publique, y faire ses besoins, pratiquer un onanisme réparateur et suivre ses tendances organiques sans les réprimer.      ... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 juin 2015

L'art de combattre sans vraiment combattre

       Merci à Max pour l'image initiale, Démocrite sous les falaises du Cap Blanc-Nez (1 mai 2015)         J'ai longtemps, dans mes jeunes années, pratiqué les arts martiaux : judo, boxe française, Tae kwon do, Shintaido, bokuto. Adolescent, j'ai très vite senti que l'exercice intense du corps sous ces formes orientales permettrait de mettre à l'épreuve mes forces propres dans un combat mené contre des aspects obscurs de mon être, combat contre moi-même que la pratique devait résoudre. Je... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 15:06 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 juin 2015

L'école pense-t-elle ?

                L'année scolaire s'achève (avant les corrections du baccalauréat) sur une demi-journée pseudo-pédagogique, parenthèse imposée d'autant plus pathétique qu'elle est inauthentique, comme toujours. Je me fais, à chaque fois l'effet, dans ces moments vécus péniblement, d'être au milieu d'un sac de pierres brutes décrites à la manière de Spinoza dans sa Lettre à Schuller, pierres soudainement projetées du haut du falaise, volant dans l'espace, qui deviendraient conscientes... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 17:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,