08 avril 2015

Le cadavre de l'amitié

           Cela fait bien longtemps que je ne me fais plus aucune illusion sur les relations amoureuses et la dynamique de dévoration souterraine qui les accompagne, même et surtout lorsqu’elles proclament une sincérité ou qu’elles revendiquent la fidélité des liens. Comme le note Oscar Wilde, «la fidélité est à la vie affective ce que la vérité est à la vie intellectuelle, à savoir la confession d’un échec ».           Le vouloir vivre officie en sourdine dans le... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 12:23 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 février 2015

L'art de ramper

        Une lecture un peu inattentive des moralistes comme La Bruyère, La Rochefoucauld ou Chamfort pourrait donner le sentiment fallacieux, qu'ils appartiennent définitivement à leur époque, étant les témoins et les critiques des hiérarchies pompeuses de l'Ancien Régime à travers les phénomènes de cour. Ce serait passer complètement à côté de la puissante analyse anthropologique qui soutient leur sens aigu de l'observation, comme de l'humour dont ils usent, pour esquisser par exemple avec le Baron... [Lire la suite]
23 janvier 2015

Obscénité de l'ingénue

      Une jeune prof fraîchement mariée, aux yeux étrangement obliques, a éprouvé l'infâme nécessité d'exhiber son pathétique et obscène livre-photos de noces en salle des profs, sous le regard faussement émerveillé des collègues. Tout le monde sait depuis longtemps l'absurdité d'un tel acte et l'inconscience de ceux et celles qui osent encore se jurer fidélité à vie. Comme il faut absolument protéger notre nymphette de tout rapport au réel, lui laisser vivre son expérience en lui narrant les sornettes habituelles... [Lire la suite]
08 janvier 2015

Qu'est-ce qu'un barbare ?

          Après l’horreur perpétrée contre Charlie Hebdo et l’assassinat de Wolinski, Charb, Cabu, Maris et les autres, les réactions  ne se sont heureusement pas faites attendre et les commentaires indignés non plus. Il est un qualificatif qui ne cesse de revenir lorsqu’on est collectivement face à une violence brute qui frappe des innocents ou des hommes libres, celui de  « barbare ». Ces actes sont jugés « barbares » et les assassins ont fait preuve de... [Lire la suite]
21 décembre 2014

L'insoutenable disproportion de l'être

Rotondité, Alpes autrichiennes, Avril 2007           Les Alpes et leur puissance tellurique sont bien modestes vues d'en-haut mais le spectacle n'en demeure pas moins extraordinaire. L'immensité est telle que la Terre semble délivrer un peu de sa courbure comme si nous étions en limite de stratosphère, prêts à quitter la demeure pour les intermondes. Je songe à Icare et à son rêve fou. Ne sommes-nous pas ici des extravagants, si fragiles et cependant si arrogants ?           Les... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 08:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 octobre 2014

Pour la sixième République

        Compte tenu de l'état calamiteux du système politique français, de la faillite flagrante de ses institutions, à l'évidence obsolètes, de la concentration des pouvoirs entre les mains d'une oligarchie politico-médiatico-financière, soucieuse de sa propre reproduction sur un mode endogamique, maintenant les citoyens hors de la scène publique, j'ai décidé de soutenir le mouvement pour une sixième République. J'invite tous les esprits lucides qui n'entendent pas abdiquer devant le spectacle pathétique de... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 18:36 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

24 août 2014

Anthropologie politique

     Trois dirigeants politiques, s'affrontent pour le POUVOIR, deux hommes, une femme. Chacun représente les valeurs de son mouvement. La lutte est rageuse : l'un menace, l'autre séduit, la troisième flatte. On s'ébroue, on gesticule, on déploie l'envergure de ses possibilités.         A l'arrière, les militants attendent l'issue de la bataille car d'elle dépendent la nouvelle hiérarchie, les futures nominations et le partage du gâteau.        Les représentants des deux... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 13:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 juin 2014

Autopsie d'une révolte annoncée

       La dernière fête de la musique a donné lieu à Pau à des scènes qui ressemblent en tout point à une "émeute" de quartier mobilisant au bas mot une soixantaine de personnes contre des forces de l'ordre lourdement déployées. Et pourtant, aux dires des nombreux témoins, tout se passait bien dans le quartier du Hédas : ambiance festive, sans débordements particuliers si ce ne sont les habituels fêtards partageant une ivresse plutôt joyeuse devant la scène où se succèdent divers groupes rock, folk, hip-hop et... [Lire la suite]
05 avril 2014

Vérité de la sieste

        La voilà à nouveau qui m'assaille et ne me lâche plus, qui m'envahit jusqu'à l'extinction, jusqu'à la perte de toute idée, de toute acuité, de toute détermination ; la revoilà omniprésente, invasive, "ma grande fatigue"! Mon indomptable pesanteur ! J'aimerais croire en sa "passagèreté" et la lire comme un état provisoire mais je vois bien l'incroyable énergie qu'elle charrie dans son sillage, énergie qui me pousse comme souvent au retrait, au repli, à l'enfouissement, "l'enfouissement du siesteux" ai-je... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 17:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 mars 2014

La bassesse des grandes questions

      Hier, j'ai visionné l'émission de télévision "les Grandes questions" animée par Franz-Olivier Giesbert autour des sujets suivants : "y a-t-il des raisons d'espérer ? et, sommes-nous condamnés au pessimisme ?"      A dire vrai, si j'ai pris le temps de regarder ce programme, c'est uniquement parce que Frédéric Schiffter, "philosophe sans qualités", y participait et que je tenais, par curiosité, à l'entendre ferrailler au milieu d'idéologues bardés de bien pensance. Ecouter Jean-Louis Debré... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 12:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,