04 janvier 2011

Le dernier Nietzsche

Je découvre, non sans une certaine émotion, grâce au blog de Frédéric Schiffter, ces images probablement uniques de Nietzsche tournées en 1899, peu de temps avant sa mort (cliquez sur son nom).
Posté par Democrite à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

01 janvier 2011

Fête du nouvel an : une défaite en parachute

Il faut un sacré tour de force pour se convaincre que le passage d'une année à l'autre puisse faire l'objet d'une quelconque réjouissance et donner lieu à des festivités. Quelle joie peut-on sincèrement éprouver lorsque résonnent les douze coups de minuit ? De quelles modifications réelles l'enthousiasme collectif se nourrit-il à cette occasion ? Comme tous l'ignorent, on invoque l'espoir et on formule des vœux, autant de signes confirmés de la tristesse en acte, de l'impuissance et de l'incapacité dans laquelle nous nous... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 15:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 décembre 2010

Vagabondage septentrional

Le béarnais que je suis devenu parcourt depuis une semaine les routes du Septentrion et de la Lorraine : c'est un retour initiatique aux sources géographiques de mon existence. Lille, le beffroi (chambre de commerce)  et l'opéra Nancy, la Place Stanislas Lorraine blanche, la Mortagne, Mont sur Meurthe Reprise de clinamen vers le 29 décembre Portez-vous bien
Posté par Democrite à 12:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 décembre 2010

De l'amitié (2)

1) L'amitié comme toutes les relations humaines repose sur un rapport de force. Toute autre conception est une idéalisation donc une fiction de l'imagination procédant d'un déni de réalité. 2) L'amitié est régulation et  harmonisation du rapport de force sur le mode d'un avantage et d'un désavantage consentis. Mais chacun considère qu'il n'est ni la victime (le jouet) ni le maître de la relation. 3) Il n’est pas d’amitié sans principe de modification. Le rapport de force modifie et l’un et l’autre. Cela distingue l’amitié des... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 décembre 2010

Suicide

"J'avais un ami qui hésitait entre diverses formes de suicide. Finalement, c'est le mariage qu'il a choisi."                                  George Bernard Shaw
Posté par Democrite à 22:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 décembre 2010

La musique et la faille

Ce petit mot de Wilde pour donner suite à l'article consacré à la musique comme faille (voir ici) " La musique nous crée un passé que nous ignorions et éveille en nous des chagrins qui avaient été dissimulés à nos larmes. " Oscar Wilde, Aphorismes
Posté par Democrite à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 décembre 2010

La musique est sans retour

Peut-être retrouverai-je plus tard l'inspiration et l'énergie pour ré-écrire l'article que je viens de perdre suite à une mauvaise manipulation et à un blocage informatique. C’est une violence adressée à moi-même qui n’est pas sans m’accabler quelque peu. Je m’en tiendrai aujourd’hui à ces quelques mots. En revoyant hier l'excellent film Tous les matins du monde (Alain Corneau et Pascal Quignard), j'ai été frappé par une réplique de Monsieur de Sainte Colombe, puissante et énigmatique, adressée à celui qui va devenir son... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 20:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 novembre 2010

Ethique

"Il faut se connaître soi-même : quand cela ne servirait pas à trouver le vrai, cela au moins sert à régler sa vie, et il n'y a rien de plus juste."                                          Pascal, Pensées (66)
Posté par Democrite à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2010

Homme-enfant

"Les enfants sont hautains, dédaigneux, colères, envieux, curieux, intéressés, paresseux, volages, timides, intempérants, menteurs, dissimulés, ; ils rient et pleurent facilement ; ils ont des joies immodérées et des afflictions amères sur de très petits sujets ; ils ne veulent point souffrir de mal, et aiment à en faire : ils sont déjà des hommes."                                      Jean de La Bruyère... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 novembre 2010

Sous la domination de l'objet

"La dépréciation du monde des hommes augmente en raison directe de la mise en valeur du monde des choses."                                 Marx, Manuscrits de 1844
Posté par Democrite à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,