12 mai 2017

De l'emposture

Dans un article consacré à la posture et à l'imposture, j'ai tenté de montrer que l'homme est incapable de trouver en lui-même une posture compte tenu de son inachèvement et de sa pauvreté essentielle sur le terrain instinctuel. S'il rêve de descendre du côté de la posture animale, il échoue toujours devant le nécessaire apprentissage que lui impose sa condition. C'est parce qu'il est capable de conscience réflexive que le sujet humain découvre avec horreur ce que j'ai appelé, dans une formule que je crois ici originale, le régime... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 18:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

27 septembre 2013

Du délire identitaire

         Une des dramatiques obsessions humaines à l'origine de la plupart des violences possibles est la fixation identitaire, ce besoin délirant d'un enracinement qui donnerait à notre existence une assise définitive et garantie. Il est difficile de découvrir, de reconnaître et de laisser une place psychique à la fugitivité du réel, "à la branloire pérenne" (Montaigne), à l'insaisissable, et à l'insignifiance des choses surtout lorsqu'il s'agit du moi, de ce que je crois être ma réalité. Le besoin... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 14:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 avril 2013

Illusion et vérité

     Suite à une soirée passée dans le cadre du groupe Alètheia sur le thème "illusion et vérité", j'ai proposé quelques éléments de réflexion sur le blog consacré à la chose. Voici la teneur de mes prolongements.        Le problème se pose de savoir à quelles conditions l'épreuve de réalité peut être considérée comme critère décisif pour révéler la nature de l'illusion et  tenter de la dissoudre. Encore faudrait-il savoir ce qu'est la réalité, problème déjà soulevé lors de l'énoncé de la... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 22:52 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 juillet 2012

De la radicalité du philosopher

      La philosophie dans sa dimension éthique est souvent considérée comme une école de sagesse professant la voie du milieu, la modération, le recul, la mise à distance, la maîtrise des passions voire leur extinction. Toutes ces tentatives pour rendre cette discipline fréquentable reposent notamment sur une arrière-pensée qui ferait de la raison le moyen par lequel la vie humaine pourrait s'arracher à sa condition première, celle des instincts, des tentations colonisatrices, des rapports de force et de la... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 19:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 février 2011

Eloge des atomistes

Portrait de Spinoza "L'autorité de Platon, d'Aristote et de Socrate n'a pas auprès de moi grande valeur. J'aurais été fort surpris si vous m'aviez cité Démocrite, Epicure, Lucrèce, ou quelque autre des atomistes et des défenseurs des atomes. Et il ne faut pas s'étonner que ceux qui ont commenté les qualités occultes, les apprarences intentionnelles, les formes substantielles, et mille autres niaiseries, aient inventé des spectres et des esprits, et cru aux sibylles, afin de rabaisser l'autorité de... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,