02 mars 2017

613 coups sur Flickr

J'ai créé ma galerie Flickr en 2013 et publié depuis, plus de 600 images. 750 personnes y sont actuellement abonnées. Près d'un million, sur toute la planète et les cinq continents l'ont consultée, peut-être même les manchots de la terre Adélie, allez savoir.... Jamais n'aurais-je pu imaginer, comme beaucoup, pareille possibilité de diffusion. L'internet est vraiment quelque chose d'extraordinaire, une sorte de révolution anthropologique qui, par bien des aspects, pourrait soulever un enthousiasme illimité à la manière de... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 07:11 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 décembre 2014

Eduquer l'irréductible

           Ce matin, je surveille les élèves de classe terminale, tous absorbés ou presque par la difficile tâche des épreuves d’un bac blanc. Dans la vaste salle, chacun fait silence. Il règne une réelle atmosphère d’application, de concentration et de résolution. C’est toujours pour moi un moment particulier qui me donne à  voir autrement, à méditer, puisque au lieu de faire cours, me voilà chargé de garder les masses. D’habitude, j’observe les élèves en étant moi-même sous le feu de leur regard,... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 13:27 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 janvier 2014

Le beau et l'agréable

       Il y a quelques jours, j'aborde dans le cadre d'un cours général sur l'art, la distinction opérée par Kant entre l'agréable et le beau (Critique de la faculté de juger). Le problème central est de savoir s'il faut se contenter sur le terrain esthétique du relativisme subjectif qui sévit partout et qui s'exprime sous la forme bien connue d'une opinion : "à chacun ses goûts". Si l'effort "conceptuel" prôné par le philosophe de Königsberg s'accompagne le plus souvent d'une certaine résistance chez les élèves,... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 00:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 décembre 2013

Jusqu'où philosopher ?

            L'écriture et l'expression philosophiques sur un blogue sont problématiques lorsqu'on est soi-même professeur de ladite discipline. C'est que le mot, le signifiant -professeur de philosophie- résonne d'une tonalité, d'une charge, pour le moins, encombrante. J'ai, dans le temps, consacré un article à ce phénomène hypnotique, ayant constaté à maintes reprises dans ma vie, combien le regard et la posture de l'autre pouvaient se transformer radicalement à la seule évocation de ma fonction. Le... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 18:45 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
18 décembre 2012

Vive la servitude !

     Dans la veine optimiste et conquérante du XVIIIè siècle, Kant rédige Qu'est-ce que les Lumières ? véritable morceau de bravoure exhortant les hommes à libérer leur pensée de leurs multiples tutelles, tout en faisant dans le même temps le constat d'une résistance voire d'un rejet quasi indécrottable de la part de ses contemporains pour un tel projet. Et pourtant : "Sapere aude - Aie le courage de te servir de ton propre entendement sans la conduite d'un autre !", s'écrie-t-il, reprenant le devise des Lumières.... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 22:11 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 décembre 2012

La reproduction des philosophes

A lire ou à relire : l'excellent ouvrage de BOTUL, philosophe intouchable et dérouté s'il en est. "Si la plupart des philosophes furent célibataires, c'est pour témoigner que le but ultime de l'humanité n'est pas de se reproduire. Nous ne sommes pas des chiens, nous ne sommes pas des paramécies, nous ne sommes pas des lapins. La philosophie est l'affirmation qu'il existe une façon non sexuelle de se perpétuer. [...] Voici, ils ne pénètrent pas, ils se retirent. Ce retrait porte un nom : la mélancolie. On peut définir la mélancolie... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 23:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,