27 décembre 2017

Le pressentiment de Nietzsche

 Il y a 130 ans et un jour, le 26 décembre 1887, Nietzsche rédigeait cette lettre tristement prémonitoire à l'attention de sa sœur Liesbeth Förster. Le philosophe ignore évidemment à cette date combien celle-ci jouera un rôle déterminant dans la falsification du manuscrit « La Volonté de puissance » et la récupération délirante des thèmes nietzschéens par les nazis.  « C'est toi mon pauvre Lama qui as fait une des plus grandes bêtises, et pour toi et pour moi. Ton mariage avec un chef antisémite... [Lire la suite]

29 janvier 2015

Humour et censure

           Les lecteurs réguliers qui se risquent sur ces chemins déroutés auront peut-être remarqué la disparition, ou plutôt l'effacement d'un article récent (réédité depuis), dans lequel j'ai pointé avec une ironie mordante, la caducité du jeu social, et la manière toute drolatique d'entretenir chez l'autre l'illusion des commencements, surtout lorsqu'il s'agit d'union institutionnalisée comme le mariage. Beaucoup ont ri et ont compris ce dont il s'agissait ici. Quelques-uns ou plutôt quelques-unes,... [Lire la suite]
06 juillet 2014

Fable : De la conquête

Merci à notre Ami vénérable Karlfontaine de nous avoir envoyé cette docte fable.   L'Homme est une curieuse engeance : Terriblement intelligent, Mais inapte à voir l'évidence. La fantaisie de cette gent Ne trouve point ailleurs d'équivalent Chez nos amis les quadrupèdes. Aucun animal jamais ne se dépossède De tous ses biens en dévastant son territoire. C'est ce que va conter cette petite histoire :   Un pêcheur, engourdi par un vent boréal Et repoussé fort loin du village natal, Découvrit au détour d'un cap... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 11:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 février 2011

Folie passagère d'un prof de philo !

Lundi dernier a eu lieu, dans mon établissement, ce qu’on appelle hypocritement une journée pédagogique ; je dis hypocritement car tout le monde sait que ces moments de la vie scolaire n’ont d’autre but que d’éviter autant qu’il est possible, tout questionnement d’ordre pédagogique et surtout, toute interrogation portant sur le sens ou l’insignifiance de nos pratiques, comme sur les enjeux qui conditionnent le morne parcours scolaire d’un lycéen. La mise en application des réformes successives, l’obsession des procédures,... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 07:10 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , ,