19 juin 2017

La relation d'amitié comme création

 L'Ami - Image de Démocrite Chacun suit immanquablement une sente, se laisse aller à la teneur secrète d'une intériorité qui fait mystère pour soi mais aussi le plus souvent pour les autres, même si le flair subtil du psychologue et du généalogiste pourra percevoir à l'arrière, sans l'identifier pour autant, un régime de forces plus ou moins incisif, plus ou moins actif ou réactif, une façon de se tenir, d'entrer en relation, de parler et d'insister, une apparence jouée ou surjouée pour exister sur la scène du monde. ... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 16:14 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 décembre 2016

Déroutes philosophiques

 clic sur les images          Une déroute philosophique n'est pas chose aisée. Emprunter les sentes qui nous mènent à l'écart de nous-mêmes donne le sentiment de la perdition, d'une possible dislocation du moi sombrant dans l'abîme. Qui pourra, même provisoirement, se défaire de ses chaînes et courir mains ouvertes dans les vastes étendues d'une plaine indomptée ? Qui pour demeurer en funambule sur le fil d'une aventure qui est celle de toute vie résolue, de toute pensée ouverte, avec sa part d'errance,... [Lire la suite]
26 octobre 2016

Du ratage fécond et de l'Infinité de la recherche

                La seule chose sérieuse qui importe pour le chercheur de vérité, pour le philosophe, pour le scientifique et l'historien, pour l'artiste et le créateur, ce n'est pas l'objet visé, étudié, convoité, ce n'est pas ce qu'il veut dire ou saisir dans une représentation adéquate ou dans son oeuvre, c'est "la chose" intérieure qui anime la démarche et la relance indéfiniment. Cette chose n'est autre que l'énigme qu'on porte en soi et qui se vivifie au contact d'une incessante... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 14:33 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 octobre 2016

Généalogie du pouvoir médical : petite et grande souffrance

          Si les institutions veillent à la normalisation de la puissance vitale, la médecine exerce, à bien des égards, le même contrôle sur les corps et sur la souffrance dont elle est le réceptacle officiel, le temple et la gardienne. Hôpitaux, cliniques et cabinets médicaux sont les sanctuaires aseptisés de la souffrance et de la maladie sous des formes institutionnellement organisées et rentables et dans lesquelles le sujet fait face au pouvoir d'une caste qui le dépossède de sa subjectivité. Il suffit... [Lire la suite]
21 janvier 2016

Itinéraire d'un Dérouté

       Je me suis installé en terres pyrénéennes il y a presque huit ans, au moment même où j'entrai dans ma cinquième décennie. Sans doute cette coïncidence devait-elle signifier pour moi la fin d'un cycle et la possibilité d'une renaissance. Troisième naissance en vérité après une première vie de Lorrain frottée aux grisailles de l'est et aux vertes forêts vosgiennes, après mon enracinement sur les terres du Septentrion, dans l'agitation industrieuse de la concentration urbaine.        Je... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 15:59 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 janvier 2016

Cruauté de l'altruisme - valeur de l'égoïsme

            Comme je l'avais pressenti, la soirée passée autour du thème de l'égoïsme a donné lieu à des échanges vifs, ce qui ne peut manquer d'être réjouissant lorsqu'on propose à la réflexion commune l'examen d'une thèse profondément subversive comme celle de Nietzsche. Au moins mes amis ne se seront-ils pas endormis trop tôt, ce qui pourrait bien être flatteur...          Il faut dire que ce vieux Frère de Moustachu n'y va pas avec le dos de la cuiller lorsqu'il s'attaque... [Lire la suite]

03 mars 2015

Oser philosopher

         L'atomiste dérouté, philosophe tragique, sait qu'il navigue à la frange du monde, qu'il se tient fébrile à la lisière du réel. Sa pratique le place à distance de ses contemporains et surtout des "emposteurs", les philosophes mondains et autres professeurs de ladite discipline. Ceux-là s'échinent à ordonner l'existence, à la penser selon un régime entendu de valeurs, de jugements et de normes qui pourrait  laisser croire que la trajectoire humaine signifie quelque chose ou pire, qu'elle doive... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 10:37 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 août 2014

Innocence du devenir

  "Seuls le jeu de l'artiste et le jeu de l'enfant peuvent ici-bas croître et périr, construire et détruire avec innocence. Et c'est ainsi, comme l'artiste et l'enfant, que se joue le feu éternellement actif qui construit et détruit avec innocence, et ce jeu, c'est l'Aïon qui le joue avec lui-même".           Nietzsche, Naissance de la philosophie          Je goûte tout particulièrement l'héraclitéisme de Nietzsche et la valeur tragique de son propos qui, loin de... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 19:16 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
04 juillet 2014

"L'oubli animal" : un oubli métaphysique

                            D’ordinaire, nous pensons l’oubli dans un rapport à la mémoire, comme une impossibilité d’accéder au moins provisoirement, à une information stockée. Il existe aussi l’oubli inconscient désignant la forme la plus révélatrice de l’acte manqué comme l’analyse Freud dans la Psychopathologie, renvoyant le sujet à ses propres conflits psychiques. Une troisième forme d’oubli serait davantage liée à un acte volontaire consistant à effacer de la... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 01:34 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 juin 2014

Mélancolie et création

Photo de Démocrite, Méditation embrasée en Barétous         Il m'est souvent arrivé d'interroger la source de l'art et notamment les motivations secrètes de toute pratique photographique. N'y aurait-il pas un lien de type mélancolique entre le sujet photographe et l'objet ou la scène qu'il s'agit d'inscrire, de figer, de capturer dans son viseur ? Je me suis souvent posé la question pour moi-même, m'interrogeant sur le rapport à l'objet perdu, à ces intensités dont on sait le caractère passager, évanescent... [Lire la suite]