27 mars 2015

"La parole, ombre de l'acte"

  "La musique a ceci de commun avec la poésie et l'amour  et même avec le devoir : elle n'est pas faite pour qu'on en parle, elle est faite pour qu'on en fasse, elle n'est pas faite pour être dite, elle est faite pour être "jouée" . Le Dire est un faire atrophié, avorté et un peu dégénéré : action en retrait ou simplement ébauchée [...] La poésie est faite, immédiatement, pour faire le poème, et la poétique, qui est un faire avec exposant, pour réfléchir sur la poésie. La même différence... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 09:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 janvier 2014

A qui parler ?

          Dans le formidable ouvrage de Tournier, Vendredi ou les limbes du Pacifique, Robinson, condamné à la plus effroyable solitude, fait l'expérience graduelle de sa propre déshumanisation. A mesure qu'il se laisse aller à la souille et qu'il se love dans les entrailles de la grotte, au coeur de son île - Spéranza- s'efface peu à peu en lui, la structure subjective qui le constitue et le relie à l'humanité dont il est privé. L'intentionnalité de la conscience, c'est-à-dire le fait d'être sujet du... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 00:34 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,