04 septembre 2015

Rentrer pour mieux sortir (2) !

        Le mois de septembre est celui de la rentrée : rentrée politique, rentrée littéraire, rentrée des classes. Les deux premières me laissent indifférent et la dernière me fatigue. Mais je n'ai pas véritablement le choix. Je rentre donc après quelques semaines passées dehors, hors de la matrice institutionnelle, hors des murs et des salles numérotées, ayant été autorisé à n'être plus assignable pendant la durée des vacances estivales.         C'est un peu comme ces ados qui ont une... [Lire la suite]

21 mai 2014

La haine de la vérité

        Nous savons depuis longtemps, nous autres Atomistes déroutés, Sceptiques vagabonds, Héraclitéens ventilés combien il est non seulement utile mais nécessaire de distinguer la philosophie comme corpus constitué et l'acte philosophique, ce que nous appelons le philosopher. Entre les deux glissent l'amertume de la vérité et son cortège tragique, c'est-à-dire l'expérience intime de la fêlure qu'aucun concept ne peut adéquatement recouvrir. C'est pourquoi, il est aisé d'apprendre la philosophie, de... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 17:29 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 décembre 2010

Vacuité

Draps, corps, visages et sieste blanche. Dans les plis du réel se noie la vérité. La volonté irrigue l'élément glacé jusqu'à sa disparition. Etrange vouloir dramatiquement tendu vers le néant. Que tenons-nous entre nos mains ?
Posté par Democrite à 23:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,