29 mai 2016

Enseigner la philosophie ou l'art de donner du jeu au jeu

         A la suite de mon dernier article, deux témoignages de lecteurs m'incitent à interroger l'enseignement de la philosophie dans son rapport au jeu social.            L'enseignement de la philosophie n'échappe pas au jeu social, au théâtre institutionnel. Il faut rappeler ici la grande leçon de la sociologie de Durkheim à savoir que l'institution précède toute rencontre et s'interpose entre des individus qui se font face et qui ne se sont pas choisis. Or, ce... [Lire la suite]

28 janvier 2015

Ethique

             Le travail psychique par lequel le sujet se délivre progressivement de ses préjugés initiaux, de ses compulsions identitaires et narcissiques primaires, passant du moi au soi, du soi au non soi, du psychique au métaphysique, ce travail est précisément ce qu'il faut appeler une "éthique". Philosopher en vérité ne signifie rien d'autre que de mettre en oeuvre ce processus de libération "relatif", par lequel on accède à l'universel c'est-à-dire au réel. Aucune pensée du réel n'est possible... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 10:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
07 mars 2014

Une identité qui sent le cadavre

        "Toute identification s'accompagne simultanément d'une désidentification" notait Sartre avec raison. Je ne peux jamais me saisir moi dans une image sans me perdre à nouveau et sans constater qu'entre la vie subjective et la représentation subsiste un écart que rien ne vient combler. Je ne peux être dans le même temps sujet et objet ! De même, le philosophe écossais, Hume, souligne dans des pages flamboyantes de son Traité de la nature humaine que le moi n'est qu'un fantôme, qu'un insaisissable galimatias... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 17:20 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,