04 septembre 2015

Rentrer pour mieux sortir (2) !

        Le mois de septembre est celui de la rentrée : rentrée politique, rentrée littéraire, rentrée des classes. Les deux premières me laissent indifférent et la dernière me fatigue. Mais je n'ai pas véritablement le choix. Je rentre donc après quelques semaines passées dehors, hors de la matrice institutionnelle, hors des murs et des salles numérotées, ayant été autorisé à n'être plus assignable pendant la durée des vacances estivales.         C'est un peu comme ces ados qui ont une... [Lire la suite]

11 juillet 2015

Violence, culture et philosophie

Recouvrement, Démocrite         Il y a, incontestablement, sur cette interface déroutée, quelque chose qui déplaît, qui agace, qui déçoit. Je le comprends mais ne puis faire autrement.        J'ai cru, comme beaucoup, dans mes jeunes années, que la philosophie avait la réponse, qu'elle allait me guérir de cette sourde angoisse tapie au fond de moi, qu'elle devait me libérer par la pensée des nœuds qui travaillaient en sourdine et me donner le sens qui manquait à l'existence. Je sentais... [Lire la suite]
20 décembre 2014

La basse-cour psychiatrique

           Je n'ai jamais eu beaucoup de sympathie pour l'institution scolaire et à dire vrai, il m'était impensable, dans mes jeunes années, d'envisager une carrière de professeur. Cette idée me donnait des haut-le-cœur tant je percevais l'école comme un lieu sclérosé, abrutissant, sans envergure, avec pour mission réelle de surveiller les subjectivités d’élèves et non de les stimuler ou de veiller à leur élévation. L'école m'apparaissait comme une fabrique de l'ennui entretenue par des emplois du... [Lire la suite]