16 décembre 2010

Les deux versants du tragique : la douleur et la joie

La philosophie tragique procède toujours d’une expérience elle-même tragique et non d’un discours. Pour certains, cette expérience provient de la catastrophe, du deuil et de la mélancolie qui l’accompagne ; dans ce versant pour le moins douloureux du tragique (qui verse irrésistiblement du côté du pessimisme), le réel c’est le dehors imprévisible frappant le dedans, fracassant à tout jamais la confiance illusoire faite à la vie, anéantissant toute croyance en l’ordre comme au sens des choses. Le choc tragique défait la... [Lire la suite]
Posté par Democrite à 23:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 décembre 2010

Je pense donc je mens (suite)

"Ceux qui furent puits de science, Profonds esprits sans pareils, Flambeaux de la connaissance Et de leur temps la merveille, Ils ont erré comme nous Egarés dans la nuit sombre ; Ils n'ont que tissé des contes avant l'éternel sommeil."                                 Omar Khayyâm (Quatrains)
Posté par Democrite à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,